Comment se libérer de l’addiction aux jeux vidéo ?

Le programme ATMA a été crée spécifiquement pour aider à stopper l’addiction grâce à de nombreuses expériences en cabinet aidé des dernières recherches sur les nouvelles formes d’addictions numériques

Nouvelle Web Conférence offerte :

“Comment se libérer de l’addiction aux jeux vidéo ?” 

Dans cette conférence vous découvrez :

 

  • Pourquoi se libérer de l’addiction aux jeux vidéo, n’a rien à voir avec la volonté 
  • Les 4 étapes pour vous sortir de l’addiction 
  • Les 5 erreurs qui font replonger systématiquement 
  • Les clefs pour reprendre le contrôle définitivement  

Vous souhaitez vous en sortir vis à vis de l’addiction aux jeux vidéo ?

 

 

Découvrez les 5 étapes essentielles pour vous aider dans votre sevrage aujourd’hui.

 

Avant de commencer à entrer dans un processus de sevrage, il est important de savoir ou vous en êtes du niveau de dépendance.

Cela donne la possibilité de partir d’un point de départ pour mesurer le chemin accompli et identifier les étapes qu’il reste à franchir pour parvenir au sevrage.

Les raisons de l’entrée dans le processus addictif  peuvent être différentes pour chaque personne.

 

Mais le processus pour  sortir de la dépendance  est basé sur les système de fonctionnement comportementaux humains identique pour chaque personne.

 

En effet les patterns, c’est-à-dire les circuits de pensées automatiques qui se forment avec une dépendance sont identiques. Les différentes recherches menées par les différents instituts spécialisés dans les dépendances comme  …. En Europe et aux états unis

Les différentes étapes qui permettent un sevrage de l’addiction aux jeux vidéo sont les suivantes :

 

 

1/ L’acceptation de l’état de fait

 

C’est une des étapes les plus difficiles, car le déni est un des moyens de se « protéger » des conséquences négatives d’une addiction.

Même si la personne dépendante ressent une forte tension interne, stress, angoisse, tristesse…, il est de nature humaine de mettre en place un processus de protection qui est de ne pas voir les faits et la réalité de l’état de la personne.

C’est pour cela que la plus part des personnes dépendantes se prennent en charge et constate l’étendue du problème auquel ils font face lorsque ils sont victime d’un choc.

Un choc qui provoque une prise de conscience est souvent déclenché par un proche qui va menacer la personne dépendante si l’addiction continue à prendre le contrôle du comportement et de la vie de la personne.

 

Par exemple la vie sexuelle avec le partenaire qui peut emmener à mettre en danger le couple, un avertissement au travail pour avoir jouer aux jeux vidéo… 

C’est souvent une personne de l’environnement proche de la personne dépendante qui donne l’alerte en mettant la personne face à ces difficultés.

C’est d’ailleurs souvent le départ d’un processus de changement qui permet à la personne de se prendre en main.

 

2 / Connaissance

 

C’est une étape importante du processus pour sortir de l’addiction.

Rompre l’isolement et comprendre ce que se passe en soi.

 

En effet l’addiction aux jeux vidéos isole souvent les personnes dépendantes, c’est processus normal de toute addiction.

Ce qui est différents dans l’addiction aux jeux et la cyberdépendance c’est la « nouveauté » de cette addiction qui ne trouve pas un grand écho auprès des médias pour le moment, mais ce n’est qu’une question de temps.

 

Peu de thérapeute pour le moment s’intéresse aux cybers addictions mais les effets commençant à ce faire sentir uniquement maintenant, la souffrance devient de plus en plus exprimée et prise en compte.

 

Casser cet isolement est une des manières de commencer à entrer dans le processus de guérison.

Entrer en communication avec d’autres personnes vivant ce processus addictif et un bon moyen de se rassurer et d’échanger sur les ressentis, les problématiques, les solutions possible. Les forums et groupes de discussion peuvent bien aider à déculpabiliser de l’état et du comportement addictif. Échanger sur les émotions et sur les frustrations, les colères et les tristesses est également une ouverture salvatrice vers un échange constructif et réparateur.

 

La connaissance est aussi un moyen de commencer le processus de sortie de la dépendance aux jeux vidéo.

Apprendre sur ce nouveau type d’addiction est aussi un moyen de savoir « à quoi on à a faire », ce site  est dédié à cela, le blog donne de nombreuses informations, conseils pratiques et solutions qui ont marché pour d’autres qui pourront marcher également pour vous.  

Connaitre son ennemi est une bonne chose, car en connaissant la part d’ombre de soi même que nous n’arrivons pas à accepter ou reconnaître, il est possible de la transformer et de prendre d’avantage conscience de soi. C’est un moyen extraordinaire de redevenir soi même, en ne laissant plus l’addiction vous dicter cotre conduite.

Le programme ATMA que j’ai élaboré est destiné à retrouver le contrôle et regagner sa liberté pour au final devenir une « meilleure version de soi-même » après cette épreuve.

 

3/ Se fixer un ou des objectifs réalistes

 

Avoir conscience de la problématique, se documenter dessus ne sert à rien si on s’applique pas à soi la décision de mettre en action.

Mais beaucoup de personnes font l’erreur de vouloir aller trop vite sans respecter leurs vitesses et leurs situations. En ne s’écoutant pas, les personnes ont une envie trop forte au départ et se mettent une pression trop importante.

Commencer par ne pas jouer durant 3 jours ou une journée est bien mieux que de commencer à se dire que tout doit s’arrêter comme cela ou se dire « plus de jeux durant 1 an ». Cela n’a pas de sens pour plusieurs raisons :

1/ la pression et trop forte et non constructive

2/ la rechute fait partie du processus

3/ le sevrage peut mettre beaucoup de pression et faire remonter des blessures psychologiques enfouies.

4/ intégrer en conscience le processus est bien plus utile sur le long terme.

« Mieux vaut un petit objectif réaliste et réalisé, qu’un grand objectif irréalisable et non réalisé et emmenant beaucoup de frustrations »

 

 

4/ Enlevez les déclencheurs et les tentations

 

Lorsque vous avez décidé de prendre les choses en main, il est primordial de se mettre dans un processus personnel de recherche d’un équilibre.

L’addiction est, bien que négative, est une forme de béquille qui intervient dans votre vie. L’enlever constitue une rupture dans un équilibre certes fragile mais il reste que cette addiction compense un manque ou un stress plus profond.

Sécuriser votre environnement est un des premiers moyens de se protéger au départ du sevrage,

1/ couper les moyens d’accès aux jeux vidéo. 

2/ s’occuper durant les moments ou vous êtes susceptible de jouer comme lire un livre, jouer aux jeux de société. 

3/ se trouver une nouvelle occupation plus saine (sport, marche à pied….)

4/ changer ses habitudes (rentrer par un chemin différent du travail, mettre en place une routine différentes dans le début de journée…)

Ces étapes sont importantes au départ du sevrage, car elle permette de changer une routine et des comportements néfastes pour vous qui entretiennent l’addiction.

 

 

5/ Comprenez les leviers profonds de la dépendance

 

Mettre en place des stratégies de protection et d’éloignement des sources de jeux, c’est la première étape du chemin vers la guérison. Mais comprendre et surtout guérir les leviers psychologiques profonds qui ont conduit à mettre en place ce piège de l’addiction est LA véritable clef de la réussite pour un sevrage réussi et efficace sur le long terme.

Cette étape est celle qui garanti le succès du parcours de la personne dépendante.

Ce malaise est souvent un moteur inconscient très puissant pour entrer dans le processus addictif.

Identifier le ou les malaises et les traiter est primordial si la personne dépendante veut traiter l’addiction de manière pérenne.

 

 

Ils témoignent de leurs expériences du sevrage des jeux vidéos

Découvrez les dernières actualités du blog dédiée à l’addiction des jeux vidéo

Ce blog regroupe toutes les informations, les conseils, les articles et les vidéos sur les dernières recherchent et solutions concernant l’addiction des jeux vidéos.

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.